France-Pérou : l'analyse

Comme je n’ai pas et je n’aurai jamais la prétention d’avoir la science infuse, j’ai regardé à la fois vos commentaires et ceux de mes confrères et je m’aperçois qu’à l’évidence, j’ai un peu sous-noté Kanté. Mais je ne retire pas ce que j’ai écris dans l’appréciation, à savoir qu’à ce niveau-là, même s’il a été formidable à la récupération du ballon, j’attends un petit peu plus de prise de risque.

Dans L’Équipe, Kanté à eu 8 et Pogba 7. Pour moi, quand deux des trois milieux ont ces notes-là - et même si Matuidi à eu 3 - je comprends que l’entrejeu de l’équipe de France a rayonné sur le match. Or, en seconde période il n’a rayonné sur rien du tout. Je ne sais pas s’il n’y a que le résultat qui compte. Quelque part, c’est sûrement vrai. Mais je ne partage pas l’enthousiasme sur la prestation de certains tricolores, même si évidemment ce sont des débats un peu stériles et sans grand intérêt. Encore une fois, quand les gens ne sont pas d’accord avec moi sur les réseaux sociaux, ils peuvent le dire sans se croire obligés de m’insulter à chaque fois.

Pour en revenir à la prestation des Bleus, je dirais qu’elle a été satisfaisante en première période et assez inquiétante après le repos. Alors était-ce volontaire de vouloir chercher la vitesse de Mbappé en contre ? Malheureusement, il n’a jamais été trouvé après le repos. J’ai souvenir de quatre appels de sa part sur le côté droit où il n’a jamais été servi, notamment une transversale complètement ratée de Matuidi et une autre de Pogba interceptée.

À force de jouer partout, on finit par ne jouer nulle part

Alors après, chez les joueurs qui font débat il y a Matuidi. Mais bon, Matuidi ailier gauche c’est quand même une idée du démon. Et Mbappé milieu droit… Même s’il a fait le boulot défensif avec beaucoup d’abnégation, c’est quand même un peu compliqué de jouer le premier match en pointe et le second milieu droit. C’est bien d’être polyvalent mais je trouve qu’à force de jouer partout, on finit par ne jouer nulle part.

L’équipe de France est donc déjà qualifiée et avec la chance légendaire - pour ne pas être vulgaire - de Deschamps, il y a une vraie possibilité pour que l’EdF joue son 8e de finale contre l’Islande ou le Nigéria. Reste à savoir comment il va gérer le 3e match face au Danemark. La première place du groupe n’étant pas acquise, je pense que le sélectionneur va encore aligner ce qu’il pense être son équipe type et ne pas faire tourner. Personnellement, compte tenu de la prestation de Matuidi, j’aimerais beaucoup voir Lemar et j’aimerais surtout voir une équipe de France un peu plus séduisante, même si pour le moment les résultats sont très bons.

Pierrot