Lacazette punit l'OM

Grâce notamment à un doublé d'Alexandre Lacazette, les Lyonnais l'ont emporté sur des Phocéens trop brouillons dans le deuxième acte. Avec cette victoire, l'OL garde un œil sur le podium, toujours dominé par des Monégasques auteurs d'un nouveau carton face à Lorient.

Ce dimanche a donc commencé par l'habituel carton monégasque. Il faut dire que Lorient a été totalement fantomatique en première période. On a cru revoir le match des Merlus au Parc des Princes juste avant la trêve. On se demande pourquoi ils font le déplacement s'ils se considèrent vaincus avant le coup d'envoi. C'est impossible de se maintenir en Ligue 1 avec aussi peu d'agressivité et de pressing défensif. Au retour des vestiaires, Casoni a changé trois joueurs et il y a eu du mieux, d'autant que les Monégasques n'ont pas spécialement forcé au vu des prochaines échéances. La force du club de la Principauté, c'est de marquer très vite et d'enchaîner le deuxième but tout aussi rapidement. Boschilia a ouvert la voie par un doublé avant d'être imité par Germain. Le style de jeu des hommes de Jardim est toujours aussi séduisant mais vraiment, il n'y avait personne en face hier.

À 17 heures, on a eu le droit à une prestation affreuse des Stéphanois, qui l'ont emporté par miracle face à Angers. Les visiteurs, pourtant décimés en attaque par les blessures et la CAN, ont dominé le match. Ils ont même ouvert le score par l'intermédiaire de Pavlovic. Les Verts, totalement inexistants devant, ont réagi en seconde période avec une réussite incroyable. Ils sont revenus à égalité sur un centre anodin d'Hamouma dévié par Bamba avant de prendre l'avantage grâce à Perrin. Un but non valable d'abord parce qu'il y a jeu dangereux et ensuite parce qu'il marque avec la main décollée du corps. Je me mets à la place des Angevins qui doivent quand même l'avoir mauvaise de s'être inclinés. Saint-Etienne va sûrement s'en contenter mais niveau football, on n'était pas loin du degré zéro quand même.

Lacazette profite des offrandes 

Enfin dans la soirée, Lyon l'a facilement emporté contre l'OM. Des Phocéens qui ont confirmé - et ce n'est d'ailleurs pas une surprise - qu'ils ne sont pas au niveau des équipes de tête de ce championnat. Ils n'ont pas gagné un seul match contre une écurie du TOP 10. Une statistique confirmée hier soir malgré une très bonne entame de match. Au bout d'un quart d'heure, Lyon s'est toutefois mis en ordre de marche, autour d'un excellent Lacazette. Les locaux ont ouvert le score juste avant la mi-temps sur une très jolie réalisation de Valbuena. Et puis, dans le deuxième acte, les Lyonnais ont profité de deux cadeaux de leurs adversaires pour plier la rencontre. Sur le premier, Sanson manque de chance sur une interception et rend le ballon aux Gones, qui n'en demandaient pas tant pour faire le break. Mais que dire de l'échange Doria - Rolando dont a profité Lacazette ? Comment peut-on concéder un tel but en Ligue 1 ? C'est impossible de se saborder de la sorte, surtout que les Olympiens étaient revenus à 2-1 grâce à un but du défenseur brésilien sur coup-franc.

Dans l'ensemble, Lyon a quand même démontré une qualité de jeu intéressante avec, j'insiste, une très grosse prestation d'Alexandre Lacazette. L'attaquant a marqué deux buts et a été très bon dans le jeu. Désormais, si les Lyonnais évitent les boulettes comme à Caen ou Dijon, ils pourront espérer se rapprocher du podium.

Pierrot