Pays-Bas - France : les notes des Bleus

Si le secteur offensif a globalement donné satisfaction - à part Giroud - l’entrejeu et surtout la défense ne m’ont pas convaincu. Revue d’effectif.

Mandanda (6) : Il a confirmé qu’il n’avait pas une réussite folle en EdF, il prend souvent des buts en étant livré à lui-même - ce qui, soit dit en passant, ne doit pas le changer beaucoup par rapport à ce qui se passe avec son club. Quelques arrêts propres mais simples. Compliqué d’intervenir sur le premier but - marqué de la main qui plus est - et sur le second, il est totalement abandonné par sa défense.

Jallet (4,5) : Une prestation très moyenne, d’autant plus moyenne qu’il n’y avait pas grand monde dans son couloir, mis à part Willems qui a fait semblant de monter pendant tout le match. Il n’a que très peu apporté offensivement et manquait clairement de rythme, ce qui est normal vu qu’il ne joue pas beaucoup ces derniers temps à l’OL. 

Varane (4,5) : Lui non plus ne joue plus beaucoup avec son club. Résultat : quelques erreurs de marquage, une très mauvaise relance qui aurait pu coûter cher et une indolence générale peu rassurante. 

Koscielny (5) : Un peu plus tonique que son compère de charnière, mais son marquage sur le premier but néerlandais est plutôt élastique et le reste a été « moyen sans plus ».

Evra (5) : Une mi-temps sans histoire dans une période où le ballon était tenu par les Bleus dans le camp adverse. Il a assez peu participé au jeu. Remplacé après le repos par Digne (4), que j’ai trouvé globalement inquiétant. Défensivement, il a eu du mal à se situer, et il n’a rien apporté devant. On pouvait espérer que sa saison à la Roma lui aurait donné un peu confiance, on l’a malheureusement retrouvé tel qu’on l’avait quitté.

L. Diarra (5) : Le problème de Lass’, c’est qu’il est surtout utile pour son travail de harcèlement, de récupération et de première relance. En jouant la mi-temps pendant laquelle les Bataves n’alignaient pas deux passes, il n’a donc pas servi à grand chose. Et puis c’est vrai que physiquement, il est un peu moins bien en ce moment qu’en première partie de saison. Un match anecdotique pour lui. Remplacé par Kanté (5,5), très timide au début et qui s’est enhardi au fil du match en se mettant progressivement dans le tempo. Tout va très vite pour lui : il est passé en six mois de Caen à leader de Premier League et international, ça fait beaucoup en si peu de temps. 

Pogba (6,5) : Un premier acte un peu agaçant, comme il peut parfois en faire, où tu sens qu’il en a tellement sous la pédale, qu’il peut tellement faire plus et prendre le jeu à son compte… Il a laissé Matuidi prendre les initiatives offensives, avant d’inverser les rôles en seconde période. Et là, on a retrouvé son incroyable volume de jeu balle au pied, son sens de la passe et du dribble. Il peut évidemment être l’une des grandes stars de l’Euro, mais il faut qu’il s’en donne les moyens. Remplacé par Sissoko (non noté).

Matuidi (7) : En perte de vitesse depuis plusieurs semaines, notamment sur le plan physique. Et chez lui, quand le physique n’est plus là, la technique lâche aussi. Mais hier soir, on l’a retrouvé tel qu’en lui-même. Avec d’excellents centres, une tête qui s’est transformée en passe décisive pour Giroud et le but de la victoire en seconde période malgré un positionnement un peu plus défensif qu’en première. Si les Bleus et le PSG pouvaient retrouver le Matuidi de septembre-octobre pour la fin de saison, ce serait pas mal. 

Griezmann (7) : Une première période superbe. Il ouvre le score sur coup-franc - bien aidé par Cilessen qui lui ouvre son côté - et il a eu d’autres occasions, notamment cette tête sur un centre de Payet. Et puis dans le jeu, c’était indéniablement l’attaquant le plus remuant, le plus tranchant et le plus disponible. Quand il est sorti, ça s’est vu. Remplacé par Martial (5,5) qui, un peu comme Pogba, peut faire beaucoup, beaucoup mieux. Il est passeur décisif pour Matuidi mais je le tiens en haute estime et pour moi, il est capable de plus que ça. Et il a ce défaut que beaucoup de joueurs très rapides partagent, c’est qu’il ralentit souvent sa course à la réception du ballon. Dommage parce que lancé, il est inarrêtable. 

Giroud (5) : En grosse difficulté avec Arsenal depuis le début de l’année, il a marqué un joli but d’avant-centre qui suffira certainement à son bonheur et à celui du sélectionneur. Mais dans le jeu, pfff… C’est lent, c’est mou, ce n’est pas inspiré. De toute façon, à partir du moment où, quoi qu’on dise, quoi qu’on fasse, il sera à l’Euro, autant se dire que ce qui compte avec lui, c’est qu’il marque. Et basta. Remplacé par Gignac (non noté).

Payet (7) : Un entame tendue, avec pas mal de ballons perdus en tout début de partie. Et puis il lancé son match avec cette frappe enroulée joliment repoussée par Cilessen. Derrière, il a été brillant sur les coups de pied arrêtés, il est à la construction du troisième but et il a trouvé le poteau sur une belle frappe enroulée. Techniquement propre et juste, il a montré à ceux qui ne voient pas les matchs de West Ham quel était son niveau cette saison. Je pense qu’après une prestation de cet ordre, sa place à l’Euro ne fait plus débat. 

Pierrot