L'OM n'y arrive plus

Le bilan en deux lignes de cette 34e journée ? Sainté est scotché, Monaco fait le boulot, Ajaccio est en Ligue 2, Valenciennes pas loin, Sochaux y croit toujours et l'OM ne recolle pas. Ah, et Diabaté a planté un triplé !

Pas de bol : le seul match sans but de la journée d'hier, c'était le nôtre ! Non seulement il n'y a pas eu de but, mais il ne risquait pas d'y en avoir. Car tout le monde s'en est mêlé : l'incompétence marseillaise, les récurrents problèmes offensifs du LOSC et monsieur Chapron, qui a oublié un pénalty évident pour cette faute de Nkoulou sur Souaré.

Maintenant, Anigo voudrait donner du grain à moudre à tous les médias qui disent qu'il y a un problème entre Valbuena, Payet et Thauvin qu'il ne s'y prendrait pas autrement, puisque le coach olympien avait laissé les deux derniers sur le banc au coup d'envoi, au profit notamment d'un Khalifa qui ne sert à rien, surtout sur le côté droit.

Dans ces conditions, le pouvoir offensif des Marseillais était proche du néant, d'autant que Valbuena est très, très, très loin de sa meilleure forme. Du coup, l'OM a été globalement inexistant dans ce match. Vous me direz que Lille n'a pas été beaucoup plus entreprenant. Et vous n'aurez pas tort. Mais ce n'est pas tout à fait pareil.

A ce stade de la saison, il faut comprendre les Nordistes. Avec le nul de Sainté vendredi, ce match nul au Vélodrome consolidait leur troisième place. Ils n'avaient donc aucune raison d'aller prendre des risques inutiles. De toute façon, des risques, le LOSC n'en prend déjà pas beaucoup en temps normal, alors là…

Gakpé, Legrand, Corchia

En début d'après-midi, Monaco a prolongé un semblant de suspense en disposant difficilement de Nice à Louis II, sur un but assez chanceux de Berbatov. Mais c'est surtout dans le bas du classement que les choses ont bougé. Car Guingamp a explosé dans les grandes largeurs à Bordeaux. Après avoir joué 120 minutes mercredi soir, les Bretons ont eu du mal physiquement. Ils n'ont pas le matériel humain et ils l'ont payé en Gironde avec trois buts - dont deux assez heureux - inscrits par Diabaté.

Et puis Valenciennes s'est enterré quasiment tout seul en encaissant six buts devant la plus mauvaise attaque de Ligue 1, avec un Gakpé auteur de deux jolies frappes en lucarne, l'une pied gauche, l'autre pied droit. S'il avait un peu plus confiance en ses moyens, l'ancien Monégasque pourrait faire une tout autre carrière. Après cette raclée, VA est quasiment condamné, ce qui n'excuse pas le comportement de certains supporters.

Quand on veut avoir l'exigence des supporters de l'OM, il faut avoir les moyens financiers de l'OM, ce qui est loin d'être le cas. Ce club survit uniquement grâce à ce que Jean-Raymond Legrand sort de sa poche. Alors je trouve ces réactions assez scandaleuses voire dangereuses, car ça pourrait dégoûter des gens d'investir dans le foot. Déjà qu'ils ne sont pas nombreux…

Et puis, un mot pour finir sur Sochaux qui, pour une fois, a eu pas mal de réussite. Avec un peu plus de réalisme - notamment de la part de Charbonnier - Reims aurait pu marquer à plusieurs reprises. Mais c'est finalement Sochaux qui a inscrit ce but par Corchia, qui fait un retour exceptionnel dans la formation doubienne depuis son transfert avorté, tant au niveau du comportement que de l'engagement. Beaucoup de pros pourraient s'inspirer du panache et du professionnalisme de ce jeune joueur talentueux.
 

Pierrot