Nice perd du terrain

Dans le haut du tableau, la mauvaise opération est pour Nice, qui a en plus perdu son meilleur joueur. Marseille continue à grappiller et Monaco a gagné en se préservant avant le match face à City. En bas, rien ne va plus pour Nancy et surtout Bastia...

Cette 27e journée avait commencé vendredi avec deux matchs. Nice a perdu deux points dans la lutte pour le titre en concédant le nul face à une équipe de Caen longtemps bien organisée sur le plan défensif et qui a joliment contré. Mené 2-0 à 20 minutes de la fin, les Niçois ont réussi à revenir au score grâce à des buts signés Balotelli et Donis. 

On n'oubliera pas de signaler que l'arbitre, monsieur Letexier, a refusé deux penalties évidents pour Nice. Ce n'est pas sa première boulette, il avait déjà accordé le but hors-jeu de Lucas lors de PSG-Lille. C'est bien de lancer de jeunes arbitres, mais je pense que celui-ci est peut-être un peu jeune - il n'a pas encore 27 ans. Il manque d'expérience et rechigne à prendre ses responsabilités.

Mais il y a encore pire pour le Gym, qui a aussi perdu Wylan Cyprien, qui s'est fait les croisés. C'est extrêmement dommageable pour lui, pour son club mais aussi pour l'équipe de France parce que le Niçois réalisait jusqu'ici une saison extraordinaire et se trouvait aux portes de la sélection. On lui souhaite beaucoup de courage.

Bus et autocar

En soirée, Marseille a très joliment dominé une équipe d'Angers qui revenait pourtant bien ces dernières semaines. Avec un excellent Thauvin, un bon Payet, un jeu offensif de plus en plus intéressant et pas de trou d'air derrière. L'OM qui, au gré des résultats, se retrouve 5e, ce qui me paraît être un excellent classement compte tenu des moyens et des lacunes de cette équipe. Une belle soirée pour les Olympiens.

Samedi après-midi, le leader monégasque a difficilement battu Bordeaux à Louis II. On a coutume de dire cette saison que les petites équipes mettent le bus face au PSG et pas face à Monaco. Cette fois, on a pu voir que Bordeaux était venu avec l'autocar. Cela a longtemps fonctionné, jusqu'à cet errement défensif qui a permis à Mbappé d'ouvrir le score. 

Juste après, Moutinho a marqué d'une remarquable frappe dans la lunette avant que Rolan ne réduise le score grâce à une énorme boulette de Subasic, qui n'est pas au mieux en ce moment. C'est une victoire importante à cinq jours du match face à City. Monaco continue sur le même rythme et il n'y a vraiment rien à dire sur cette saison de l'ASM - hormis des louanges, évidemment.

Le bijou de Boudebouz

On va vite passer sur Rennes-Dijon et cette nouvelle prestation insipide des Bretons, qui n'ont gagné qu'un seul de leurs 12 derniers matchs. L'autre club breton a été beaucoup plus efficace puisque Guingamp a fait exploser une équipe de Bastia en perdition et qui a encore fini le match à dix. Les Corses sont très mal et en prendre cinq à Guingamp, qui n'était pourtant pas dans une période faste, ce n'est pas un bon indicateur.

Nantes a bien joué le coup à Montpellier en l'emportant 3-2. Les Montpelliérains étaient pourtant parvenus à égaliser en fin de match sur un bijou de frappe enroulée de Boudebouz, qui fait vraiment une grande saison. Mais à l'orée des arrêts de jeu, Sala a redonné l'avantage à des Canaris qui confirment leur net redressement depuis l'arrivée de Conceiçao sur le banc.

Et puis Lille est allé enfoncer encore un peu plus Nancy en l'emportant en fin de match à Picot sur un but de Rony Lopes, au terme d'une rencontre plutôt agréable à suivre. L'ASNL se retrouve elle aussi en très mauvaise position et marque surtout trop peu de buts pour espérer bien figurer dans ce championnat. 

Pierrot